23
Déc
Alternance

Alternance, apprentissage, contrat pro… : Quelle différence ?

Vous souhaitez vous former en alternance ? Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Le contrat d’apprentissage destiné aux jeunes de moins de 30 ans
  • Le contrat de professionnalisation, ouvert sans aucune limite d’âge.

L’âge pour en bénéficier n’est pas le même. Le contrat d’apprentissage concerne les jeunes de 16 à 29 ans révolus, dans le cadre de la formation initiale. Le contrat de professionnalisation est, quant à lui, destiné aux jeunes de 16 à 26 ans mais également aux demandeurs d’emploi sans limite d’âge. On notera également la différence d’heures de formation :

  • 400 heures en contrat d’apprentissage
  • 150 heures en contrat de professionnalisation.

La rémunération est aussi différente :

  • De 27 à 100% du SMIC selon l’âge et le niveau d’étude pour le contrat d’apprentissage
  • De 55 à 100% du SMIC en contrat pro

Le contrat d’apprentissage.

À qui s’adresse-t-il ?

Il est nécessaire d’avoir 16 ans afin de pouvoir en bénéficier. Il peut exceptionnellement être abaissé à 15 ans si vous atteigniez 16 ans entre la rentrée scolaire et le 31 Décembre et que vous avez terminé votre année de 3ème.

L’âge maximum est de 29 ans révolu excepté si vous avez déjà été en contrat d’apprentissage et que vous désireriez en signer un nouveau afin d’obtenir un diplôme supérieur : l’âge sera alors fixé à 30 ans révolus.

Point important : il ne doit pas s’écouler plus d’un an entre deux contrats. Il n’y a aucune limite d’âge si vous êtes reconnu apprenti travailleur handicapé ou bien encore si vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise nécessitant un diplôme.

Quelle formation envisageable ?

Le contrat d’apprentissage permet d’obtenir un diplôme d’État tel que :

  • Le CAP
  • Le Bac pro
  • Le BTS
  • Le DUT
  • La licence ou le master

Il est également possible d’y préparer un titre à finalité professionnelle.

Qui recrute et où se former ?

Une formation pratique sera suivie chez un employeur et un enseignement théorique dans le cadre d’une formation d’apprenti. Depuis 2019, il vous est possible d’effectuer un apprentissage dans un CFA entreprise.

Quand faire les démarches ?

Beaucoup de CFA organisent une rentrée en septembre mais il est possible d’y entrer tout au long de l’année.

Quel est le suivi ?

Dans l’entreprise, un maître d’apprentissage vous encadrera. La formation au CFA est quant à elle soumise à l’éducation nationale.

Le contrat de professionnalisation

Visant à insérer une personne dans un emploi par des actions de professionnalisation, ces formations sont instaurées pour répondre à un besoin de recrutement d’entreprise.

À qui s’adresse-t-il ?

Il a pour but premier l’emploi. Il est signé sous deux formes :

  • CDD renouvelable une fois
  • CDI avec une période de professionnalisation de 6 à 12 mois.

Quelle formation ?

Il sert à accompagner l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue.

Où vous former et qui recrute ?

Les formations sont réalisées soit par l’entreprise, soit par un organisme de formation agrée. Contrairement au contrat d’apprentissage, les employeurs publics sont exclus du contrat de professionnalisation.

Quelle est la durée du contrat ?

Généralement compris entre 6 et 12 mois, il est depuis 2019 allongé à 36 mois si vous ne possédez ni baccalauréat, ni CAP ou BEP et également si vous êtes demandeur d’emploi de plus d’une année.

Quel suivi ?

Il vous sera attribué par l’employeur, un tuteur salarié.

Quand effectuer les démarches ?

Il est possible de conclure un contrat de professionnalisation n’importe quand dans l’année.