12
Nov
Lettre de motivation

Lettre de motivation pour un stage : Les règles à respecter

Le stage est l’un des moments les plus importants d’une carrière professionnelle. C’est grâce au stage qu’un grand nombre de personnes ont leur premier contact avec le monde du travail. Ainsi, compte tenu de son importance, il devient nécessaire d’être conscient de certains facteurs qui peuvent être déterminants pour se différencier des autres candidats, à savoir la rédaction d’une lettre de motivation pour un stage.

Une lettre de motivation : c’est quoi ?

La lettre de motivation est un document qui, en règle générale, est envoyé avec le curriculum vitae lors de la candidature à un stage professionnel. Comme il s’agit d’un document différent ou plutôt complémentaire du CV, avant de l’écrire, vous devez avoir une idée de son objectif, ainsi que des informations qu’il doit contenir, sous peine de simplement répéter tout ce qui est contenu dans votre curriculum vitae.

Quelle est la structure d’une lettre de motivation pour un stage ?

Il n’y a pas exactement de structure « idéale » pour une lettre de motivation pour un stage. Mais il existe un ensemble de bonnes pratiques à suivre. Généralement, une lettre de motivation doit contenir :

  1. L’en-tête

Dans l’en-tête, vous devez indiquer principalement :

  • Vos données personnelles utiles ;
  • L’entité où vous postuler ;
  • Le nom et la fonction de la personne à qui la lettre est adressée ;
  • Les salutations.

2. La présentation

Ici, vous devez essentiellement dire quelle est la raison pour laquelle vous postulez pour le stage et, principalement, pour cette entité spécifique. Ainsi, vous devez faire preuve d’enthousiasme afin de montrer que le stage et l’entité pour laquelle vous souhaitez faire ce stage, n’ont pas été choisi par hasard. Par ailleurs, vous ne devez pas manquer de préciser avec soin le stage auquel vous postulez car, les grandes entreprises proposent généralement plusieurs programmes. 

3. Le corps de la lettre

Dans cette partie, montrez ce que vous avez à offrir, en mentionnant vos compétences professionnelles les plus importantes pour le stage en question, en plus des expériences professionnelles ou académiques qui peuvent être valorisées. Cette partie étant le cœur de la lettre de motivation que vous rédigez pour la candidature pour un stage, rien ne vous empêche de vous attarder en écrivant deux paragraphes conséquents.

4. La conclusion

Dans cette partie de la lettre de motivation, vous devez montrer votre disponibilité totale pour participer à un entretien, à une date qui sera à la convenance du responsable des stages en entreprise et en profitant de l’occasion pour le remercier de l’attention qu’il peut porter au sujet. Notez-y également que vous joignez votre CV.

5. La signature 

Vous pouvez terminer la lettre de motivation en inscrivant votre nom complet, suivi de votre signature.

4 points à ne pas mettre dans une lettre de motivation pour un stage

  1. Les informations privées : Lorsque vous insérez des informations personnelles dans la lettre, assurez-vous qu’elles se rapportent uniquement et exclusivement à votre aspect professionnel. Pas besoin de parler de votre famille, de vos passe-temps favoris ou d’autres choses qui n’ont rien à voir.
  2. Les données mensongères :  Tout comme les mensonges lors d’un entretien d’embauche, mentir dans une lettre de motivation ne vous apportera guère des avantages. N’oubliez jamais que l’évaluateur peut toujours rechercher des informations sur vous en tant qu’étudiant ou professionnel.
  3. Le salaire : La lettre de motivation n’est pas le meilleur endroit pour parler de vos prétentions salariales. Il est préférable plutôt de le mentionner lors de l’entretien avec l’évaluateur.
  4. Les expériences sans rapport avec le stage : La lettre de motivation doit être courte (au maximum 3 – 4 paragraphes) pour être facilement lue par le recruteur. Par conséquent, l’espace doit être utilisé pour ce qui est vraiment pertinent. Evoquez les expériences et la formation académique qui correspondent au poste de stage et non pas les informations qui n’ont rien à voir.