11
Nov
Stages et covid19

Stages et covid19 : ce que vous devez savoir

En raison des multiples conséquences liées à la covid-19, le milieu professionnel a reçu un sacré coup dur. Le chômage a franchi un cap inquiétant. Pire, avec les restrictions imposées telles que la distanciation sociale, les opportunités professionnelles semblent de plus en plus inexistantes. Cependant, il est encore possible d’obtenir un stage si vous êtes capables de vous adapter et êtes créatif. Dans cet article, nous donnons aux employeurs et aux potentiels stagiaires quelques conseils pour qu’un stage soit réussi, en dépit de la crise.

Créer ses propres stages virtuels

Une récente étude a révélé que près de 40% des entreprises sont passées à un programme de stages virtuels depuis le début de la pandémie. Et bien que cela signifie qu’il n’y a plus de tâches à effectuer dans les locaux, cela peut vous ouvrir des possibilités de travailler virtuellement. En effet, il est possible de créer vous-même un stage virtuel notamment si vous êtes toujours en réseau en établissant des liens. 

Contactez et démontrez comment vous pourriez aider l’entreprise à travailler sur un projet spécifique ou à combler ses lacunes pendant cette crise. Profitez de cette situation unique pour atteindre une industrie ou travailler avec un employeur dans un endroit où vous ne pourriez peut-être pas être présent physiquement. Faire preuve d’initiative pour présenter son propre stage virtuel est un moyen de mettre en valeur un employeur et de démontrer ses atouts. 

Élargir les perspectives

La pandémie montre à quelle vitesse même les meilleurs plans peuvent changer. Ainsi, il faut développer votre réflexion et les types de rôles ou d’industries auxquels vous postulez. Si vous envisagez de faire un stage dans un cabinet de conseil, vous recherchez peut-être des startups, des organisations à but non lucratif ou des entreprises locales qui ont besoin d’aides pour surmonter cette crise.

La clé est donc de réfléchir et d’élargir votre champ. Ne négligez aucun détail, ni la moindre option. Contactez votre réseau pour obtenir des conseils. Soyez créatif et pensez aux rôles passés que vous avez appréciés. Même une activité sur un campus ou un problème social qui vous intéresse pourrait vous emmener dans une nouvelle direction.

Se concentrer là où il y a de l’embauche

Avec un taux de chômage en hausse et l’accélération des fermetures d’entreprises accélérées en raison de la crise pandémique, il serait tentant de penser que personne n’embauche. Cependant, à chaque ralentissement, il y a toujours des entreprises qui continuent à recruter. Par conséquent, recherchez de petites, moyennes voire de grandes entreprises dans les domaines de la technologie, des soins de santé, des services financiers, des logiciels d’entreprise ou des services de conseil. Mieux, il existe de nombreux sites Web mettant en avant les offres des entreprises qui embauchent.

Développer des compétences immédiatement utiles

A l’allure à laquelle s’étend la pandémie, les employeurs valorisent désormais les compétences que vous pourrez leur apporter. Par conséquent, si vous avez du mal à trouver un stage professionnel ou même un emploi à temps partiel en cette période, utilisez votre temps pour identifier et développer de nouvelles compétences. Les meilleures compétences que les employeurs recherchent dans les CV, comme la communication ou la résolution de problèmes logistiques, sont des compétences que vous pouvez développer à distance sur plusieurs plateformes.