2
Déc
rapport de stage

Les clés pour réussir son rapport de stage

Rédiger un rapport de stage n’est pas une mission facile à accomplir. Quand il s’agit de notre premier rapport, c’est encore pire ! Voici donc les clés qui vont t’aider à réussir ce fameux document. 

Écrire ton rapport pendant la période de stage 

Il est conseillé de commencer la rédaction de ton rapport pendant le stage. La raison est simple : une fois que l’on a quitté l’organisme d’accueil, il est difficile d’obtenir les informations nécessaires pour rédiger le document. 

Comme tu le sais, un rapport de stage contient des éléments liés à la société : son historique, sa création, l’organigramme, etc. Il est recommandé de prendre des notes pendant le stage, poser des questions à ton encadrant… enfin d’obtenir tous les renseignements. 

Être en quête d’informations !

Comme déjà mentionné, la rédaction du rapport commence pendant le stage. Tu as sûrement déjà entendu un enseignant te dire : « vous devez prendre des notes durant le stage ». Parfois, certaines entreprises peuvent même proposer des documents à remplir. 

Comme déjà précisé, tu dois collecter les documents fournis par la société pour avoir une idée concernant son historique, son organigramme, ses métiers, ses produits et/ou services, etc. 

Pour recueillir des renseignements de qualité, il est conseillé d’explorer, poser les bonnes questions, solliciter les employés, demander des entretiens avec les responsables, interroger sur l’activité de la société, les projets à venir, les méthodes de production et de commercialisation, etc. Ce sont des témoignages qui donneront un côté vivant à votre rapport. Alors, ne sois pas timide ! 

Un rapport très bien soigné !

Certaines écoles et universités imposent une présentation type. Si c’est le cas, il est primordial de respecter les consignes données. Si tu as la liberté de choisir la présentation de ton document, il est important de bien la soigner pour avoir un rapport attrayant. 

Pour rappel, il ne faut pas oublier les notes de bas de page, l’interlignage, la numérotation des pages… et les bases qui doivent figurer dans un rapport de stage.

Le rapport doit également respecter un certain nombre de règles. Il ne doit pas contenir de fautes d’orthographe, des erreurs et des imprécisions. De plus, il doit être bien structuré : table des matières, index, pagination, bibliographie et annexes… 

Le plan doit être validé par l’encadrant !

La rédaction du plan d’un rapport de stage n’est pas une mission facile à effectuer. Il est important qu’il soit validé par l’encadrant. 

À noter que le plan doit s’articuler autour d’une problématique et donner au lecteur une vision globale de l’organisme d’accueil et de la thématique que tu as choisi de traiter. 

Une introduction qui résume et donne envie !

L’introduction est parmi les éléments clés d’un rapport de stage. Généralement, elle ne dépasse pas les deux pages (format Word) et a pour objectif de donner envie aux lecteurs de lire le rapport, mais surtout énoncer la problématique et expliquer les raisons qui vous ont poussé à faire ce stage. 

Si tu as besoin de conseils sur ton rapport de stage, n’hésites pas à prendre contact avec moi : allan@recherche-alternance.fr